logo du club

SOMMAIRE

LES EQUIPES

LES JOUEURS

LES RESULTATS

 CONTACT

HISTORIQUE

RESUMES DES MATCHS

 

ARTICLE EST REPUBLICAIN DU 9 FEVRIER 2004


ASPTT Nancy Vandoeuvre (4) bat Revigny : 26-24

 

ASPTT Nancy Vandoeuvre (4) : Poinsot 7, Brosse 4, Leblond 2, Seckinger 5 (dt 1 pen.), Garzandat 6, Demandre 1, Ercolei 1.

Revigny : Kahlal 6 ; Diawara 7 ; Kebdi 2 ; Piot 3 ; Baillot 3 ; Fravel 2 ; Lecomte 1 pen.

Nancy. Privés de Stéphane Bindler (entorse à la cheville), on voyait mal comment les nancéiens pouvaient se faire surprendre dans leur salle des nations. Eux qui nourrissent des ambitions pour la montée en pré-nationale. Mais la moins que l'on puisse dire, c'est que les Revinéens leur ont mené la vie dure.

Avec ses "anciennes gloires", l' ASPTT Nancy-Vandoeuvre n'est pas du genre à démarrer pied au plancher, ce dont profitent à merveille les revinéens grâce notament à Diawara sur son aile droite. Si bien qu'à la 7', les nacéiens accusent un retard de 3 unités (1-4).

Retard à l'allumage dû en partie aux arrets conjugués du gardien meusien Gley et de tirs pas toujours bien sentis. Petit à petit, grâce notamment à Brosse et l'entrée en jeu de Poinsot, la marge va se réduire comme peau de chagrin. Garzandat se retrouvant souvent à la finition sur son aile ou au poste de pivot. Si bien qu'à la pause, l'écart reste minime avec un léger avantage aux meusiens.

Aprés le quart d'heure de pause réglementaire, Kahlal, de son poste d'arrière droit, prend un malin plaisir à perforer le rideau nacéien et permet à Revigny de continuer à faire la course en tête (15-18 à la 43'). L'instant choisi par Poinsot pour remettre son equipe à flos. A la conclusion ou à la dernière passe le meneur de jeu vandopérien va porter son équipe à bout de bras. Bien épaulé en cela par Brosse, Garzandat ou encore Seckinger (23 - 23 , 54'). Diawara et Kahlal auront beau se démener du côté droit, l'ASPTT Nancy vandoeuvre virera en tête lors du dernier toutr de cadran. Une victoire qui aura été plutôt longue à se dessiner pour les Meurthe-et-Mosellans.